FAQ

Vous avez une question ?

Comment vous rencontrer ?



Le plus simple moyen de venir à notre rencontre est de se tenir informé.e en suivant notre page Facebook. En effet, lors de manifestations ou de certains événements, nous invitons celles et ceux qui le souhaitent à se joindre aux côtés de l’association pour faire entendre notre message. Nous tenons aussi régulièrement des stands et donnons des formations à travers la France.

Comment participer à vos actions et/ou à la vie de l’association ?



Un formulaire est disponible sur notre site pour te présenter ainsi que détailler tes disponibilités et la façon dont tu souhaites t’engager (militant.e, bénévole et/ou activiste). N’hésite pas à le remplir afin d’entrer en contact avec nous et voir comment ton énergie peut être employée.

Je n’ai pas beaucoup de temps mais je souhaite apporter mon aide. Que puis-je faire ?



Nous sommes conscients que beaucoup de personnes ont une vie déjà bien remplie et peuvent difficilement dégager du temps pour des activités de bénévolat demandant parfois un engagement conséquent. C’est pour cette raison que nous tentons de favoriser une grande diversité d’engagement.

Pour chaque situation, il y a des solutions. Si vous disposez de quelques heures par mois ou si vos disponibilités sont imprévisibles, vous pouvez par exemple aider à tenir des stands lorsque l’association se rend à un événement afin d’aider à rentrer des fonds. Si, en revanche, vos disponibilités sont stables et sont de quelques heures par semaine, vous pouvez parfaitement intégrer notre équipe de bénévoles en fonction de vos compétences et envies.

Je n’ai pas de compétence particulière. Puis-je vous aider quand même ?



Nous considérons qu’il est essentiel d’accueillir et accompagner les personnes motivées afin que celles-ci gagnent en compétences. Selon tes envies et ta détermination, il est possible de trouver une solution pour te former afin d’être autonome et de contribuer au bon fonctionnement de l’association.

Je souhaite participer à une formation mais il n’y a rien dans ma région. Comment faire ?



Nos formations sont en général prévues pour 20 à 25 personnes. Si vous n’habitez pas à proximité d’une grande ville mais que nous voyons, dans votre zone, au moins une quinzaine de personnes intéressées par nos interventions, alors il est possible que nous puissions venir près de chez vous. N’hésitez pas à signaler vos attentes par mail à contact@earthresistance.org

Quelles sont vos inspirations ?



S’il fallait ne citer qu’une influence, les réflexions de Gene Sharp sur la non-violence, les pilliers de pouvoir et la planification stratégique forment une inspiration essentielle de la vision stratégique de l’organisation. Pour autant, cette dernière se nourrit plus largement des différentes lectures, réflexions et expériences de ses membres.

Les cofondateurs sont principalement issus du mouvement écologiste dans lequel ils agissent depuis plusieurs années — jusqu’à 11 ans — en tant qu’activiste, bénévole voire coordinateur, notamment à travers des campagnes d’actions radicales auprès de différentes associations ou collectifs. Earth Resistance est ensuite née du souci de mêler à la fois l’écologisme et l’antispécisme, de transmettre des compétences à de nouveaux activistes, mais aussi de mettre en oeuvre la vision stratégique que ses membres originels ont eu en tête par le fruit de leurs diverses expériences militantes.

En quoi consiste une campagne ?




Les campagnes servent de fils directeurs à notre existence et nos actions. Nous considérons que, au vu de la situation dramatique à laquelle nous faisons face, nous nous devons d’être efficace. En menant des actions sans but précis, il est malheureusement facile de s’égarer et de dépenser notre énergie et notre détermination à mauvais escient.

Afin d’éviter cela, nous inscrivons constamment nos actes dans une réflexion plus large de façon à ce que chacun de nos pas soit dirigé vers la société que nous souhaitons voir. Ces campagnes permettent de gravir des échelons à travers une série d’objectifs intermédiaires concrets et réalistes au regard de notre avancée et de nos ressources afin de pouvoir, le plus rapidement possible, mener une transition globale vers une société mixte humaine et animale et une agriculture végétale, écologique et locale.

La non-violence , qu’est-ce que c’est ?



La non-violence est une notion recoupant deux aspects, l’un philosophique et l’autre politique. Pour définir le terme, il faudrait d’abord nous pencher sur ce qu’est la violence. Il n’existe malheureusement aucun consensus actuel sur cette définition, aussi nous en avons une qui nous est propre et qui inclut l’agression aussi bien physique que verbale et psychologique. Philosophiquement, la non-violence marque une rupture radicale avec la conception traditionnelle du pouvoir et permet l’émergence d’un nouvel environnement collectif. Combinée à la désobéissance civile, cette vision réinvente l’action et la vie politique.

Sur le plan politique, la non-violence regroupe un ensemble de tactiques et de méthodes permettant de développer une forme de pouvoir — et donc d’établir un rapport de force avec ses adversaires — ne reposant pas sur l’usage de la violence. Si le caractère non-violent des mouvements ne constitue pas en soi un avantage stratégique pour obtenir des victoires — tout dépend de la stratégie mise en oeuvre ainsi que d’autres facteurs —, les tactiques et méthodes dites non-violentes forment une boîte à outils au fort potentiel.