Bibliographie

Puisque les livres sont la nourriture de l'âme et de l'esprit et que la créativité doit être partie prenante de nos luttes, voici quelques ouvrages qui ont fait mûrir nos réflexions.

Sur la philosophie de la désobéissance civile



– Étienne de la Boétie, Discours sur la servitude volontaire ;
– Henry David Thoreau, La Désobéissance Civile.

Ce sont deux essais très courts et faciles à lire qui posent de solides bases intellectuelles pour comprendre l’intérêt de la désobéissance et sa légitimité en démocratie.

– Howard Zinn, Désobéissance civile et démocratie.

Sur la stratégie



Andrew Boyd et Dave Mitchell, Joyeux Bordel ;
– Thierry Libaert et Jean-Marie Pierlot, Les nouvelles luttes sociales et environnementales ;
– Saul Alinsky, Être Radical ;
– 
Paul Watson, Earthforce : Manuel de l’écoguerrier ;
– 
Sun Tzu, L’Art de la Guerre ;
– 
Melanie Joy, Strategic Action for Animals.

Sur la stratégie non-violente



– Erica Chenoweth et Maria J. Stephen, Why Civil Resistance Works ;
Srdja Popovic, Comment faire tomber un dictateur quand on est seul, tout petit et sans arme ;
– Gene Sharp, De la Dictature à la Démocratie ou encore La Lutte non-violente au XXe siècle.

Sur la communication non-violente



– Marshall Rosenberg, Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs).

Sur la convergence des luttes



– Carol J. Adams, La Politique sexuelle de la viande ;
– 
Collectif, Faire partie du monde, réflexions écoféministes ;
– 
Angela Davis, Une lutte sans trêve.