Livre de la semaine

Gerry Alanguilan – Elmer, dessins et histoire

Elmer, dessins et histoire de Gerry Alanguilan par Nasham Aleau

Cet ouvrage raconte la vie d’un coq, Jake Gallo, après que les coqs, poules et poulets se soient soulevé.e.s dans le monde entier pour mettre fin à leur propre exploitation, en développant la parole et en établissant qu’iels ont une conscience.

Sous ses dehors un peu bonhomme de fable, cette bande dessinée pose des questions philosophiques pointues et y apporte des éléments de réponse antispécistes.

Qu’est-ce qu’être  »humain » ? Qui appartient à l’humanité, qui en est exclu, et par qui ?
Et qui est sentient.e, qui ne l’est pas, qui décide et comment ?
Quelles conditions faut-il réunir pour mettre fin à un système d’exploitation ? Et quelles autres conditions précèderaient à l’établissement d’une société antispéciste ?

Cet ouvrage m’a touchée et m’a fait réfléchir, deux qualités que je recherche dans les ouvrages que je lis. Le format de l’oeuvre la rend accessible dès 12/13 ans (malgré quelques scènes dures), et elle peut je pense servir de support pour introduire chez des ado et adultes les notions d’antispécisme, de remise en cause de l’humanisme (compris comme un humanocentrisme) et du naturalisme.