Livre de la semaine

Chimamanda Ngozi Adichie – Lettre a Ijeawelle

Lettre a Ijeawelle, ou manifeste pour une éducation féministe, de Chimamanda Ngozi Adichie par Nasham Aleau

Ce court recueil -15 chapitres- donne des clés de compréhension des mécanismes sexistes, ainsi que des pistes pour les déconstruire. Elle prend en exemple des moments de la vie de tous les jours pour décortiquer les clichés qui sont constamment véhiculés autour de nous. Simple sans être simpliste, concis, il s’adresse avant tout aux parents de petites filles, quoi qu’il constitue une très bonne porte d’entrée vers le féminisme pour n’importe quel adulte débutant en la matière. L’autrice jette aussi les bases de l’intersectionnalité en parlant de la combinaison particulière du racisme et du sexisme que subissent les femmes noires – bien que l’intersectionnalité ne soit pas l’objet de son ouvrage.


Il est à mes yeux urgent de lire et faire lire ce genre d’ouvrages pour que nos enfants ne souffrent pas comme nous avons souffert d’une éducation sexiste qui empêche les petites filles de devenir des femmes libres, et qui construit en chaque petit garçon un futur bourreau.