Contre-Sommet de l'Élevage 2018

Livraison macabre au Sommet de l’Elevage

Tôt ce matin du 17 septembre – 18 activistes se sont tenu.e.s devant le siège du Sommet de l’Elevage, transformé pour l’occasion en véritable scène de crime. Cette action s’inscrit dans le cadre de notre appel lancé contre le Sommet de l’Elevage et pour un Sommet de la Transition.

A 7h30 ce matin, les 18 activistes se sont rassemblé.e.s devant le siège du Sommet de l’Elevage. Tandis que certain.e.s brandissaient banderoles et messages, d’autres répandaient sur le sol une grande quantité de faux sang ainsi que de restes d’animaux morts. Des fumigènes générant d’épaisses fumées rouge sang et blanches viennent s’ajouter à l’ambiance macabre à laquelle les employés de l’entreprise ont fait face ce matin.

L’association entend par cette action mettre le Sommet de l’Elevage, premier salon européen de la filière, face à ses responsabilités. Notre modèle agricole actuel est destructeur. Que ce soit sur le plan éthique, écologique ou social, les indicateurs sont au rouge. C’est maintenant qu’il nous faut agir.

Une campagne est actuellement menée contre le Sommet de l’Elevage à l’initiative de l’association. Celle-ci comprend notamment un camp de la transition agricole près de Clermont-Ferrand ainsi qu’une série d’actions coup de poing à l’encontre de l’événement. L’occasion de dénoncer et de faire pression par la désobéissance civile non-violente mais aussi d’accueillir, d’échanger et de former.